Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Itinéraires de culture

Voici deux exemples d'itinéraires de culture sous couverts végétaux

Premier itinéraire

Nous démarrons le 4 septembre 2015, avec un rang de haricots rame et un rang de tomates (l'historique de ces cultures se trouve dans la rubrique archives).

haricots 4:09:15.jpg

Toujours le 4 septembre 2015, avec des courges et des tomates :

tomates 4:09:15.jpg

Le 26 septembre, semis de trèfle incarnat sur les planches des tomates, alors que les récoltes continuent. A la mi-octobre, les pieds de tomates sont coupés au ras du sol, et posés sur la planche (sur les engrais verts semés).

Mi-octobre également, semis d'un mélange de seigle-vesce sur les résidus de culture de la planche des haricots grimpants et des courges. Lors du démontage du rang de haricots grimpants, ils ont été laissés sur la planche (ils grimpaient le long de ficelles biodégradables).

Voici ce que ça donne le 6 novembre :

6:11:2015.jpg

Le 21 janvier, le trèfle incarnat pousse sur les deux rangs de gauche (rangs des tomates), et le mélange de seigle et vesce sur le rang de droite. Sur la zone à droite des 3 rangs, il y avait eu un semis à la volée de seigle-vesce en même temps (mi-octobre), directement sur la couverture de BRF, sans enfouissement. La germination est plus lente (c'était un test), mais finalement, ça a bien poussé.

EV piquets 22:01:16.jpg

Le 26 avril, ça a bien poussé ! Le trèfle incarnat commence tout juste sa floraison. En haut à gauche de la photo : le mélange seigle et vesce encore en pleine croissance.

EV piquets 26:04:16.jpg

Un premier couchage à la planche, mais les têtes fleuries se redressent au bout de quelques jours. Voici deux photos du deuxième couchage :

couchage EV 1.jpg

couchage EV 1 2.jpg

 Pour éviter que les plantes se relèvent, apport de BRF, dès le couchage :

EV couchés- paillés.jpg

Voici la planche vue par l'autre bout : on voit les trèfles fleuris, et une moitié de planche couchée et paillée. Le mélange seigle-vesce (à droite) monte à 2 mètres de haut. Il est prêt à être couché (les seigle est en fleur).

21:05:16.jpg

Le même travail a été effectué sur l'ancienne planche des haricots et courges : couchage du seigle et de la vesce, couverture de BRF. Plantation de tomates directement dans cet épais paillage.

A droite, on voit les engrais verts de seigle et vesce, qui avaient été semés à la volée sur le BRF, sans enfouissement. Ils ont été couchés avec la planche, puis recouverts pendant 15 jours d'une bâche noire.

Photo prise début juin 2016 :

8:06:16.jpg

Le 27 septembre 2016, voici les trois rangs de tomates, plantés sous couverts végétaux. Je n'ai pensé à prendre la photo qu'après ma récolte de tomates. Voilà pourquoi on ne voit que du vert...

tomates palissées.jpg

Deuxième itinéraire

Dans la partie basse du terrain, la terre est tout aussi argileuse qu'ailleurs, mais il y a, en plus, de l'eau stagnante tout l'hiver. J'avais monté des buttes pour mettre les cultures hors de cette eau stagnante.

Au printemps 2015, j'avais semé des gros engrais verts d'été pour apporter de la matière organique à ce sol très lourd : du sorgho sur une butte, et du maïs sur l'autre.

En septembre, j'avais semé du trèfle incarnat dans les engrais verts sur pied, que j'avais ensuite coupés et laissés sur les buttes.

La photo ci-dessous a été prise l'hiver suivant (21 janvier 2016), quatre mois après le semis de trèfle incarnat. Sur la butte de droite, le trèfle a très bien germé sous le maïs. En revanche, planche de gauche, on constate l'effet dépressif du sorgho sur la germination ou la croissance du trèfle (phénomène allélopathique) :

22:01:2016.jpg

Mais finalement, le 30 avril 2016, le trèfle a rattrapé son retard de croissance. On ne voit plus de différence entre les deux planches :

30:04:16.jpg

3 mai 2016, début de couchage (avec la planche) du trèfle incarnat fleuri :

EV couchés 3:05:16.jpg

Puis couverture avec du BRF pour que les engrais verts couchés ne se relèvent pas. Tout au fond : buttes sous engrais verts de pois fourrager. La planche à droite du trèfle en fleurs est couverte de seigle et vesce.

EV s: maïs 7:05:16.jpg

Mi-mai, plantation de courges au travers de l'épais paillage. Des bâches sont posées dans les allées pour éviter la croissance des herbes, déjà bien présentes. Photo prise le 6 juin :

05:06:16.JPG

La croissance des plants n'a pas été très satisfaisante au début, car cet épais paillage a empêché le sol de se réchauffer (déjà sans paillage, un sol argileux et plein d'eau se réchauffe lentement au printemps). Il aurait mieux valu couvrir les engrais verts couchés avec une bâche noire pendant 15 jours, plutôt que les recouvrir de BRF. Néanmoins, je considère qu'il vaut mieux avoir une culture avec un rendement plus modeste, lors de la phase de construction du sol : j'ai privilégié l'amélioration de celui-ci. Pour avoir un meilleur rendement, j'aurais aussi pu apporter un amendement riche en azote disponible au moment de la plantation.

Voici les cultures fin juillet (au premier plan : mini-courges et courgettes). Au fond, des gourdes pèlerines, qui ont eu un magnifique rendement (culture de gourdes pour fabrication d'objets). Elles avaient été plantées selon le même protocole, mais sur un engrais vert de pois fourrager :

03:08:16.jpg

Écrit par Florence Couderc Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.